L'HISTOIRE DE CLARKS

1914
1920
1925
1935
1950
1960
1970
1980
2004
2013

1825 - LA PEAU DE MOUTON QUI A TOUT DÉCLENCHÉ

 

Village de Street dans le Somerset, Angleterre. Utilisant les chutes des peausseries de la tannerie de son frère Cyrus, James Clark crée une pantoufle en peau de mouton. C’est le premier article chaussant Clarks et, une année après son lancement, les ventes de la «Brown Petersburg» sont en moyenne de 1 000 paires par mois. 
 

En 1851, l’entreprise des frères Clark connaissant un vif succès, se voit remporter deux prix lors de la « Great Exhibition », un événement organisé par le Prince Albert pour mettre en avant les réalisations  du fleuron de l'industrie britannique. C’est ainsi que débute leur formidable « Success Story ».

1860 - INVENTION ET VISION

 

Fin des années 1860. James et Cyrus quittent l’entreprise familiale. C’est William, le plus jeune fils de James, qui prend le relais de C&J Clark. Conscient que la fabrication de chaussures ralentit, William entreprend de grands changements. 
 

La société conçoit et fait breveter sa propre machine à coudre, Le Crispin, en référence au « Saint Patron des Cordonniers ». Il modernise l’usine en la rendant plus propre, plus spacieuse et éclairée que ce qui est le standard de l’époque. Les conditions de travail y sont donc meilleures.

 

1883 - UNE PREMIÈRE QUI DURE

En 1883, C&J Clark lance la gamme hygiénique, la première chaussure jamais créée destinée à épouser la forme du pied. Une innovation toujours au coeur de la notoriété de Clarks.

 

1905 - CHEVILLE LIBÉRÉE ET PUBLICITÉ

 

John, Roger et Alice Clark sont maintenant à la tête de l'entreprise et Clarks continue à se développer. 
 

La mode est en pleine révolution : les robes raccourcissent et les femmes dévoilent leurs jambes. Les chaussures deviennent alors un accessoire de mode et les femmes de nouvelles consommatrices. Les modèles Clarks deviennent le « Must-Have » pour toutes les dames élégantes de l’époque. C&J Clark est heureux de répondre à cette demande. 
 

Avec de plus en plus de produits à promouvoir, Clarks commence à faire de la publicité. La première annonce presse paraîtra en 1936.

1940 - TOUJOURS PLUS DE MAGASINS

 

La fin des années 1940 marque le début d'une période de forte croissance. La main-d'oeuvre disponible dans le village de Street n’est pas assez importante pour répondre à la demande, alors sous la direction du président Bancroft Clark, l'entreprise installe 15 nouvelles usines dans les villes et villages voisins.

 

En 1957, sur Regent Street à Londres, la société ouvre son premier grand magasin, « Flagship » sous l’enseigne « Peter Lord ».

 

Au cours des décennies qui suivent de nombreux magasins et boutiques seront ouverts, avec « Peter Lord » qui reste une force dominante jusqu'aux années 1990.

1950 - NATHAN CLARK CRÉE LA DESERT BOOT

 

Nathan, de la longue lignée des créateurs de chaussures de la famille Clark, fut intrigué par le modèle spécialement dessiné pour les jeunes militaires britanniques tout juste débarqués du Caire, qu’on surnommait les « Desert Rats ». Inspirées par leur style unique, elles sont le reflet de l’esprit créatif de Nathan qui se mit aussitôt à dessiner sa propre paire. Il envoya alors ses esquisses à sa famille dans le Somerset.

 

Cette dernière fut sceptique quant au design de la chaussure pensant qu’elle était tout simplement invendable. Cependant, Nathan savait qu’il en serait tout autrement... 

1975 - CLARKS DEVIENT UNE MARQUE FORTE

 

Dans les décennies qui suivent, Clarks est le pionnier de nouvelles avancées technologiques. Des progrès qui vont révolutionner la conception des chaussures en matière de confort. L’ « Active Air » fait ses débuts et restera une caractéristique brevetée. Elle fera partie des best-sellers de la marque. 
 

De nouveaux matériaux, comme le polyuréthane, sont utilisés dans la fabrication « Polyveldt » qui deviendra la source d'inspiration pour un nouveau regard en terme de design et une référence dans le confort. 
 

Clarks est en passe de devenir la marque de chaussure la plus connue au monde. La demande croît en Angleterre et à l'étranger. La production atteint un niveau sans précédent.

 

 

1990 - CLARKS A TRAVERS LE MONDE

 

Les années 1990 apportent des changements importants dans le commerce mondial. Pour rester compétitif Clarks déplace sa production vers l'étranger. Il s'agit d'un changement de lieu, mais les normes et les standards de fabrication de l'entreprise restent les mêmes. Les usines modernes sont auditées pour veiller au respect des conditions et méthodes de travail.

 

Un repositionnement de la marque et de ses valeurs fondamentales contribuent à consolider la réputation déjà excellente de l'entreprise. L'engagement perpétuel de qualité, un nouveau marketing et de nouvelles campagnes de publicités contribuent à asseoir C&J Clark en tant que marque mondiale.

 

La chaîne britannique de magasins de détail, les « Clarks Shop », continue de se développer et sera la base d'une future croissance dans les plus grandes villes d'Europe orientale, d’Asie et d’ailleurs.

AUJOURD'HUI - LES NOUVEAUX CHALLENGES DE CLARKS

 

Bien qu'aucune production ne soit plus faite à Street, le village du Somerset est toujours le siège et le centre administratif de C&J Clark. Le village est le lieu où l’imposant centre de distribution « Westway » conditionne et redirige la marchandise vers le monde entier.

 

À l'automne 2008, le QG de Street devient la plaque tournante du commerce de détail multi-canal.

 

La forte croissance en Amérique du Nord, en Asie, en Europe occidentale et orientale permet à l'entreprise de devenir le leader mondial dans l’industrie de la chaussure de Ville.

 

En 2017, Clarks compte plus de 1 400 magasins d’enseigne et emploie plus de 14 000 personnes à travers le monde. Les ventes représentent plus de 55 millions de paires de chaussures par an.